Un chien pour Noël ?

En cette période, il est de mon « devoir » de professionnelle du monde du chien de vous rappeler que non, un chien ne doit pas être offert en cadeau, voilà pourquoi.

Des regrets plus que du bonheur

Au delà de l’éducateur canin que je suis, je veux vous partager mon expérience en tant que simple humaine.

Un chien représente des contraintes, qu’on souhaite appeler ou non des contraintes ces moments où l’on doit penser à ce petit être qui partage notre vie avant de penser à nous-mêmes.

Ces « contraintes » ne doivent pas être prises à la légère et personne ne peut décider à la place de quelqu’un d’autre si c’est le moment ou non, si la personne destinée à « recevoir » le chien est capable de s’en occuper ou non. Ce n’est pas parce qu’on pense que ce chien fera plaisir ou occupera une personne seule, que ce sera forcément le cas.

La décision d’adopter un chien revient à une seule et même personne, cette même personne qui devra assumer l’animal par la suite, celui qui partagera sa vie. Personne d’autre ne doit prendre cette décision.

Si je reprends ma casquette d’éducateur canin, je peux vous dire que plusieurs familles arrivent pendant le premier trimestre de l’année, en disant que le chien est un cadeau de Noël. Et le résultat est toujours le même :

  • impossible de créer une relation convenable avec ce chien
  • personne n’avait prévu les contraintes, il faut le sortir alors qu’il fait froid
  • on aurait préféré un bouquet de fleurs, mais on ose pas le dire à nos proches, de peur de les vexer
  • on se dit dans le meilleur des cas qu’on va assumer quand même et tout faire pour bien se sentir avec ce chien
  • et dans le pire des cas, le chien sera replacé ou euthanasié avant son premier anniversaire

Petit rappel qui me semble important : je vous rappelle qu’au-delà du chien, AUCUN animal ne devrait être un cadeau (ex : poisson rouge, lapin, souris, rat…). Tout animal possède des émotions, apprenons à les respecter.

Le chien de remplacement

Une des pires choses à faire à mon sens est d’offrir un chien en « remplacement » d’un chien qui vient de nous quitter. On pense bien faire en offrant un nouveau compagnon alors qu’en fait l’effet peut être totalement inverse.

Avoir un animal non choisi après un chien qui était très certainement « parfait » aux yeux de sa famille, est la recette parfaite pour que l’on soit « déçu » de ce nouveau compagnon, qui ne sera jamais le même, n’aura jamais les mêmes mimiques et ne sera jamais aussi « parfait ». Le deuil et le travail d’acceptation font partie de la vie, et sont des démarches importantes avant d’accueillir un nouveau compagnon.

Un proche souhaite partager sa vie avec un chien

Quand on a un proche ayant déjà eu cette réflexion, qui a déjà fait ce travail de voir si c’est possible dans son quotidien, il est alors possible de l’aider dans cette démarche.

Mais attention, dans ce cas aussi, je pense qu’offrir de A à Z un animal à un proche n’est pas la solution. L’investissement même financier fait partie de l’accueil du chien, une façon entre autres de commencer cette nouvelle vie commune.

Avant d’aider un proche à acquérir un chien, il est important :

  • de s’assurer que le choix est réfléchi
  • que l’adoptant ait conscience de ce que représente un chien en terme de responsabilités, finances, « concessions »
  • que le chien soit bien choisi et non pris pour sa couleur ou race à la mode
  • que la vie de cette personne soit compatible avec le fait d’avoir un chien

N’hésitez pas à vous rapprocher d’un éducateur canin pour prendre des renseignements, faire un rendez-vous avant avec ce professionnel afin d’avoir plus d’informations. C’est aussi une façon d’aider votre proche à faire le bon choix. Offrez lui cette séance, ce sera un des meilleurs cadeaux à lui faire !

Beaucoup de professionnels dont nous-mêmes proposent des chèques cadeaux, une jolie surprise à mettre sous le sapin !

Autre cadeau possible concernant ce monde canin, des séances d’éducation pour prendre un bon départ, des accessoires tels un paniers ou des jouets d’occupation (un chiot n’en a jamais trop !)

Pour prévoir sa vie future il est même possible de prendre un bon cadeau avec un pet-sitter, histoire que le nouvel adoptant ait déjà des heures de garde d’avance et n’ait pas à chercher un professionnel de confiance, vous l’avez déjà fait !

Ne prenez pas les fêtes de Noël comme un prétexte, ce n’est pas parce que sonne l’heure des cadeaux que tout s’offre. 

Une vie est une vie, et une vie ne s’offre pas, elle se partage. 

Bérengère.

Recevez gratuitement votre guide "Comment allez-vous changer la vie de votre chien ?" !

Écrit par Bérengère PATRIA, votre éducateur/comportementaliste canin professionnelle.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *