Pourquoi je ne regarde plus les vidéos choc

A l’ère des réseaux sociaux, nous pouvons voir tous les jours de plus en plus de vidéos choquantes.. Voilà pourquoi je ne les regarde plus…

 

 

Tous les jours nous nous connectons sur les réseaux sociaux, et nous sommes envahis par des images plus ou moins glorieuses, suivant ce à quoi nous sommes abonné, ou ce que nos amis partagent… Et dans le lot, pour peu que vous soyez abonné à des pages sur le bien-être animal, vous verrez passer des images choquantes, un jour ou l’autre.

Avant je les regardais, mais plus maintenant, voici pourquoi..

 

Avant : L’INFORMATION

A mes débuts dans ce milieu, la chose la plus importante pour moi est de m’informer. Maintenant encore, sauf que maintenant je sais mieux trier les sources de cette fameuse information. et c’est tout ce qui fait la différence.

Je me disais qu’il fallait que je sache tout ce qui se passe, tout ce qui peut être fait aux animaux, de meilleur comme de plus terrible, afin que je sois sur le terrain assez bien informée pour guider les propriétaires de chiens.

Ma méthode était de regarder toutes ces vidéos, toutes ces photos qui me retournaient le ventre, je ne pouvais m’empêcher d’imaginer mon propre animal à la place de ces pauvres loulous qui n’avaient rien demandé à personne.

 

Maintenant : L’ACTION

Aujourd’hui, je sais ce qui se passe, et je ne perds plus de temps à regarder ces images. J’aide les associations dès que je le peux (je vous ferai aussi un article là dessus), sinon je partage les posts de ces mêmes associations sur les réseaux sociaux dans l’espoir d’apporter une petite aide, et que par magie la situation s’améliore grâce à ce petit partage.

 

Le pourquoi

Je ne pense pas être moins bien informée qu’avant, au contraire je le suis mieux.

 

La sensibilité

J’ai arrêté de regarder toutes ces images choquantes tout simplement parce qu’elles me rendaient malade. Et au delà, elles m’empêchaient de venir en aide aux chiens que je peux aider, étant trop prise émotionnellement dans ces images horribles, que l’on ne pourrait pas décrire.

Je pense qu’aucun humain ne peut être en bonne santé en regardant à longueur de journée ces images.. Mais que chacun à sa manière peut aider un animal.

 

La sensibilisation

En parlant d’aider un animal, je passe maintenant plus de temps à conseiller les personnes, que ce soit en rendez-vous, ou comme avec vous par internet.

Je fais passer maintenant en premier cette fameuse sensibilisation dont on entend beaucoup parler dans nos métiers, le fait d’informer toute personne de ce qui peut être fait pour améliorer la vie de nos compagnons à nos côtés.

 

Et vous, vous regardez ces images ?

 

 

Bérengère.

Recevez gratuitement votre guide "Comment allez-vous changer la vie de votre chien ?" !

Écrit par Bérengère PATRIA, votre éducateur/comportementaliste canin professionnelle.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *