Mon chien va voir tout le monde en balade – Ask Patt’ en l’air #26

Aujourd’hui, exceptionnellement nous nous retrouvons le samedi au lieu du dimanche matin. J’ai l’impression que vous ne voyez pas les vidéos quand elles sont postées le dimanche matin, c’est pourquoi on essaye ce jour.  N’hésitez pas à me dire ce qui vous convient le mieux. 

Pour en venir à notre sujet, on répond aujourd’hui à la question de Sophie, heureuse humaine d’un petit Orion de 5 mois, qui va voir tout le monde en promenade, un chien un « peu trop » sociable.

https://youtu.be/B0inGIMD5Q4

Un chiot avant tout

En premier lieu, n’oublions pas qu’Orion n’a que 5 mois, il est en pleine phase de découverte du monde. Il est important de se rappeler que ce n’est qu’un chiot, qu’il a des besoins de découverte que l’on doit assouvir et qu’il doit aussi apprendre les bonnes règles de conduite en société. 

Bravo d’ailleurs à Sophie qui a déjà travaillé la socialisation de son chien, étape fondamentale pour le bon développement de son chiot. 

Retravailler, en conditions multiples

Comme le dit Sophie, son chien connaît déjà le « tu laisses », commande qui demande au chien de se détourner de ce qu’il est en train de faire, pour faire autre chose, peu importe quoi. 

Si vous voulez apprendre vous-mêmes le « tu laisses » à votre chien, j’en ai fais une vidéo avec Lana il y a maintenant quelques années.

Cette commande là ainsi que le « tu laisses » devraient être retravaillées avec Orion, mais en condition plus compliquées. Il y arrive déjà, mais sûrement sans forte stimulation autour.

Mon conseil ; se munir d’une longe et se rendre dans un parc, pour pouvoir aller vers les stimulations ou au contraire s’en éloigner quand il y a besoin, selon la réaction de notre chien.  Par exemple, si c’est top facile c’est qu’on est trop loin. Au contraire, si notre chien ne nous entend plus, c’est qu’on est trop près.

Pour comprendre comment travailler efficacement une commande, vous pouvez retrouver cette formidable vidéo sur la règle des 3D. Je vous recommande d’ailleurs cette chaîne Youtube, pleine de bons conseils. Même si la dernière vidéo date d’il y a deux ans, elle comporte de très bonnes informations.

Et pour Orion, c’est la partie Distractions que je propose de retravailler. 

Dans un parc oui, mais sécurisé avec une longe. 10, 15, 20 mètres selon ce qu’on arrive à gérer et nos besoins, pour ma part c’est celle ci que j’utilise pour le moment (elle a des années et j’attends qu’elle casse pour la changer) : https://amzn.to/2NEIDT2

Parce qu’il faut bien comprendre qu’à chaque fois qu’il fonce sur quelqu’un il se récompense tout seul. Lui apprendre à revenir vers soi alors qu’il y a un humain en face est donc une des solutions. 

Le suivi naturel et la complicité

Étape supplémentaire, le suivi naturel ! Le suivi naturel, c’est l’étape au-dessus du rappel, c’est l’apprentissage qui permet au chien de faire attention à nous, de faire attention à où nous sommes sans avoir à le rappeler au moindre éloignement. 

Pour travailler le suivi naturel, la longe va être bien utile même si toute commande doit être travaillée en premier dans un endroit pauvre en stimulations comme la maison ou le jardin. Le principe est très simple, on marche et dès que le chien nous suit, on le récompense. Ensuite, on change de direction, d’allures et d’endroits où le travailler selon les progrès du chien.

Cet exercice fera comprendre à votre chien qu’il est très cool de rester pas très loin de vous, de suivre votre trajectoire et renforcera aussi le début de complicité que vous avez.

Ce petit chien vient d’arriver dans sa famille depuis seulement quelques semaines, et il doit développer sa relation avec ses humains. Prendre confiance en lui et en les humains qui l’accompagnent, en son environnement.

Autre exercice, en promenade, dès que le chien revient de lui-même, on le récompense aussi ! Histoire qu’il puisse faire le meilleur choix quand d’un côté il croisera un humain, et de l’autre il y aura sa maîtresse avec un bon bout de jambon ou son jouet préféré !

Choisir la bonne récompense

Je pense que la problématique que va rencontrer la propriétaire d’Orion dès qu’elle va faire travailler son chien est la récompense. 

Il aime tellement le contact humain, qu’il va falloir trouver quelque chose de plus motivant pour qu’il ait envie de revenir vers nous

Rappelez vous qu’au mieux, une récompense alimentaire doit être fraîche et humide. Les petits bout de jambon, de poulet, de morceaux d’emmental sont idéaux. Les knackis aussi mais attention au taux de sel. 

Prenez aussi des récompenses spécialement pour l’extérieur, auquel il n’a pas le doit en intérieur. De même que si c’est un jouet, en prendre un qu’il n’aura que pour ces séances d’éducation en extérieur.

De la même manière, vous pouvez en intérieur très bien prendre une partie de sa ration alimentaire pour le faire travailler en cours de journée et récompenser chaque bonne action de sa part, afin qu’elle recommence. 

Sophie a aussi raison quand elle écrit qu’en balade avec des copains chiens et leurs humains Orion se concentre sur ses congénères. La raison est simplement qu’un chien a plus d’intérêt pour lui qu’un humain. Le contact canin fonctionne donc un peu comme une récompense.

Comme d’habitude, j’espère t’avoir aidé Sophie, et avoir aidé tous ceux qui passent par ici.

A très bientôt, 

Bérengère.

Recevez gratuitement votre guide "Comment allez-vous changer la vie de votre chien ?" !

Écrit par Bérengère PATRIA, votre éducateur/comportementaliste canin professionnelle.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *