Mon chien me grogne dessus – Ask Patt’ en l’air #4

4° Ask depuis le début de la rubrique, et aujourd’hui on parle de grognement. Comment prendre le grognement de son chien, comment réagir, et comment surtout le comprendre ? La suite dans l’article….

 

 

C’est la question de Kamichu Kamiyama qui a été retenue pour cette semaine

 

Ask Patt' en l'air 4

 

Déjà j’ai juste une question à vous poser avant de commencer, à laquelle je voudrais que vous répondiez de la façon la plus naturelle possible :

 

A quelle réponse peut-on s’attendre en grondant un chien qui est déjà mal à l’aise, sérieusement ?

 

Il faut tout d’abord que le chien grogne parce que quelque chose ne va pas. Non le chien ne grogne pas pour embêter son monde, il grogne parce qu’il s’exprime et que quelque chose est à modifier

Il y a une phrase que j’avais trouvé sur les réseaux sociaux, que j’aime beaucoup et que je me permets de vous partager ici :

 

ask Patt' en l'air 4

« Punir un chien qui grogne c’est comme enlever les piles d’une alarme à incendie »

 

Le grognement étant donc un signe de malaise comme nous l’avons vu, il suffit de le comprendre pour le « traiter ». Si on va dans la violence, le chien ira toujours plus loin, il n’a pas la morale que nous avons et qui nous indique que c’est trop. Eduquer avec violence, c’est donc risquer de graves accidents.

En le grondant, certains chiens aussi ne réagissent pas, mais ce n’est pas pour ça que tout va bien et que le chien comprend les choses. Enormément de chiens éduqués de façon musclée se mettent dans ce que l’on appelle un état de détresse acquise (ou impuissance apprise). Pour comprendre ce concept, je vous laisse regarder cette vidéo, qui est plus que parlante :

 

 

Le chien subit alors sans réagir, se referme sur lui-même. Il subira, jusqu’au jour où ça en sera trop pour lui. C’est à ce moment que l’on a de gros risques à vivre avec un chien, en sachant que c’est nous qui les avons provoqué.

Nous avons aussi à notre disposition l’échelle de l’agressivité du chien, le grognement se situant assez haut. Attention, un chien qui grogne n’est pas méchant, il demande du confort, de la distance.

 

echelle de l'agression

 

Je vous rappelle aussi que Le chien ne domine pas, il COMMUNIQUE, il nous suffit de mieux l’écouter, l’observer pour mieux vivre avec.

 

La bonne réaction envers un chien qui grogne

Attention, je ne suis personne pour savoir quelle est la bonne réaction à avoir, par contre je peux vous conseiller ce que je conseille à mes clients.

  • Eloignez-vous : c’est la première étape pour se mettre en sécurité. Un chien est un chien, et pour le chien la seule façon pour créer la distance, est de faire peur pour éloigner le danger, ou de s’éloigner lui-même. En prenant de la distance vous même, vous faites comprendre à votre chien que vous ne cherchez pas la violence
  • Analyser la situation : Un grognement du chien est déclenché par un évènement. De la nourriture, une femelle en chaleurs, un jouet, une douleur peuvent notamment être la cause d’une réaction de ce genre, voire pire. Comprendre la source du problème est le premier pas important vers la résolution du comportement gênant.
  • Faire descendre la pression : Un grognement déclenche automatiquement une bouffée d’adrénaline chez nous, on ne peut qu’être surpris par la réaction que vient d’avoir ce gentil chien envers lequel nous avons toute confiance et à qui nous donnons tout notre amour. Tentez de passer à autre chose, soufflez un bon coup. Votre chien sent chez vous jusqu’à votre tension, si vous n’êtes pas à l’aise avec lui, il le saura et pourra réagir encore plus en sentant que vous n’êtes pas dans votre état normal.
  • Enlever l’objet de la réaction : pour cela, éloignez tout d’abord le chien, pour ne pas reproduire la situation qui vient de se dérouler, ce serait mettre le chien en situation d’échec, et courir des risques purement inutiles. Si c’est à cause de la nourriture, éloignez la, de même que pour les jouets. Si c’est une douleur, il vous suffit de vous rendre chez votre vétérinaire, et réglez le problème en soignant simplement votre animal.
  • Travailler le comportement pour que cela ne se reproduise plus : si c’est à cause d’une douleur, la guérison pourra faire en sorte que votre chien ne réagisse plus. Si c’est le partage d’un jouet ou de la nourriture, il suffira de travailler le partage de ressources, je pourrais vous en parler prochainement. N’hésitez pas à vous rapprocher d’un professionnel en méthodes positives pour vous aider.
  • Apprécier la vie maintenant que vous comprenez votre chien et que vous savez gérer les situations à risque.

Le choix du professionnel pour vous accompagner dans cette vie avec votre chien est aussi indispensable. Maintenant vous savez que punir un grognement n’est pas du tout sain et est même dangereux.

 

Cet article est plus long que les autres, et j’ai quand même du me freiner, sinon j’en aurais fait des pages.

Laissez moi un commentaire pour me dire si votre chien vous a déjà grogné dessus, et si oui, dans quel contexte ?

 

 

Bérengère.

Recevez gratuitement votre guide "Comment allez-vous changer la vie de votre chien ?" !

Écrit par Bérengère PATRIA, votre éducateur/comportementaliste canin professionnelle.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *