[Vidéo] Le clicker training, un outil efficace !

Le clicker training est un des outils à disposition de l’éducateur canin en méthodes positives et amicales, mais aussi du propriétaire de chien désireux de se servir de cet outil pour apprendre des nouvelles choses à son animal.

 

Qu’est ce qu’un clicker ?

C’est un boîtier en plastique à l’intérieur duquel a été intégré une lamelle métal. À chaque fois que l’on appuie sur cette lamelle, le “clic” se fait entendre.

 

20130829_134547À quoi sert le clicker ?

Le clicker sert à faire comprendre au chien qu’il a bien agit au moment même où la bonne action se passe. C’est donc un marqueur temporel qui aide à la précision en indiquant d’un son le bon comportement.

Mais il ne suffit pas de clicker pour que le chien comprenne le comportement à avoir,  en effet, chaque clic doit s’accompagner d’une récompense pour le chien. Ces récompenses sont à déterminer selon ce que préfère le chien et peuvent être de différentes sortes (friandises, caresses, jeu…). La récompense variera donc d’un individu à l’autre et aussi selon la difficulté et l’environnement (en extérieur un chien aura plus de distractions qu’en intérieur il faudra donc lui permettre de resté concentré le plus possible le temps de l’exercice).

 

Avant de commencer une éducation au clicker

Il faut charger le clicker, c’est à dire cliquer et donner une friandise directement au chien sans rien lui demander de spécial pour que le chien associe le clic à la récompense. Une dizaine de répétitions peuvent être suffisantes pour que le chien comprenne.

 

Quand et où ?

Quand : n’importe quand mais il est important surtout pour le départ de faire des petites séances de 2 ou 3 minutes maximum et en faire plusieurs fois dans la journée. Le travail mental est aussi très fatiguant pour le chien et si cela doit être stoppé dès que le chien montre des signaux de fatigue.

Où : commencez par exercer votre chien dans un endroit au calme avec le moins de distractions possibles, votre salon par exemple. Puis au fur et à mesure de l’apprentissage changez d’endroit, passez à un endroit habituel pour lui à un endroit qu’il ne connaît pas du tout par la suite.

 

Différentes façons d’apprendre au clicker

Le leurre : leurrer le chien pour l’amener à accomplir une action. Principe du “où va la tête va le corps”. Exemple : monter une friandise au dessus de sa tête pour qu’il la suive des yeux et qu’il finisse par s’asseoir. Le chien ne réfléchit pas à ce qu’il fait mais suit le leurre, il faudra donc l’enlever dès que le chien a compris pour qu’il propose le comportement de lui même.

Le shaping ou façonnage : récompenser chaque mouvement du chien qui se rapproche du comportement final désiré. C’est une des techniques qui demande le plus de concentration au chien, donc une des plus difficiles pour lui.

La capture : récompenser une action que le chien a réalisé spontanément. C’est une technique particulière puisqu’on attend rien du chien, on oublie les notions d’obéissance.

 

 

Conclusion

D’autres outils sont à la disposition de l’éducateur et du maître pour éduquer ou apprendre des tours à son chien (ex : la baguette cible ou « target stick »).

Cet article n’est qu’un début de connaissances à propos du clicker training, pour plus de renseignements, nous sommes à votre disposition. N’hésitez pas à laisser vos commentaires en bas de cette page !

 

Bérengère.

Recevez gratuitement votre guide "Comment allez-vous changer la vie de votre chien ?" !

Écrit par Bérengère PATRIA, votre éducateur/comportementaliste canin professionnelle.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *