Et si vous portiez du chien ?

La question est un peu rude, mais elle mérite d’être posée. Je me suis toujours demandé si les « fausses fourrures » que l’on trouve sur nos doudounes ne pourraient pas être de vrais poils de chien. Oui, je suis peut être un peu parano, et pourtant… Après recherches, le résultat va surement vous surprendre !

 

husky

La fourrure de chien n’est pas une utopie

Interdite depuis une dizaine d’années en France, elle n’est cependant pas totalement absente. Ce n’est pas un mauvais rêve, c’est une réalité qu’il faut prendre en compte.

Oui, des animaux (chiens, chats et autres) sont élevés pour finir sur vos vêtements. « Élevés » est un bien grand mot quand on pense à leurs conditions de vie. Cela se fait dans les pays asiatiques où, par endroit, les chiens sont encore consommés dans l’alimentation.

 

Savoir ce que l’on porte réellement, mission impossible ?

Les peaux sont transformées et / ou teintes. De ce fait, il est très difficile de reconnaître de la fourrure de chat ou de chien après traitement.

Pour les chiens, des noms comme « loup d’Asie » ou « loup des montagnes » remplace facilement le canidé dans les rayons textiles de nos magasins. Même si les fourrures de chiens et de chats sont interdites en France, elles sont importées sous une « fausse identité ». Alors la réponse est oui, votre rebord de capuche est peut être un chien ou un chat sans que vous le sachiez vraiment !

 

chat

Choisir ses vêtements en fonction

Bien évidemment, le moyen le plus simple est de ne pas du tout porter de fourrure, fausse ou non, pour ne pas avoir à réfléchir à sa possible provenance.

De part l’autorisation du port de fourrure dans ces pays, l’Asie, et notamment la Chine, est à proscrire. Immanquablement, on ne peut pas éviter le « made in China », mais au moins, on peut choisir des vêtements, chaussures ou accessoires sans cette fausse fourrure.

C’est la méthode pour limiter tous les risques.

 

Lutter au quotidien contre le port de la fourrure

Toutes les personnes ne seront pas sensibles à cette cause, et c’est bien là leur droit. Par contre, si cet article vous a interpellé dans le sens où vous ne voudriez pas porter Médor autour du cou, pourquoi seriez-vous prêt à porter du renard, du vison ou autres animaux ?

N’oubliez pas non plus que le cuir est issu d’un animal, comme nos chiens et nos chats.

Vous pouvez vous rapprocher d’associations comme L214 ou PETA pour être informé des dernières enquêtes sur le sujet, et d’autres sur le thème de la protection animale.

Pour en savoir plus, cet article de la SPA est assez intéressant : http://www.spa.asso.fr/fourrure

Votre avis sur la question m’intéresse fortement ! Déposez vos commentaires en bas de la page !

 

Bérengère.

Recevez gratuitement votre guide "Comment allez-vous changer la vie de votre chien ?" !

Écrit par Bérengère PATRIA, votre éducateur/comportementaliste canin professionnelle.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *