Comment choisir la race de chien idéale pour soi

Article rédigé par Paul Laurent, éducateur canin comportementaliste, également auteur du site « nosamisleschiens.fr » et du livre gratuit « 12 astuces pour que l’accueil de votre chiot soit une fête !».

Lorsque l’on souhaite ajouter une petite tête dans la famille, il y a énormément de questions qui peuvent être posées, mais surtout qui doivent être posées. Quand vous vous lancez dans une telle aventure, vous ne devez rien prendre à la légère, et parer à toute éventualité. Si vous pensez prendre un chien pour vous tenir compagnie, comprenez bien que vous aurez également un rôle, et c’est prendre soin de lui. Il ne faut pas voir le chien comme une plante verte, mais plutôt comme un enfant. Vous allez devoir l’éduquer, rendre votre logement le plus accueillant possible, mais également le nourrir, le soigner, et passer du temps à jouer avec lui. L’une des questions posées très tôt est bien celle de la race du chien. Afin de vous aider, voici quelques conseils sur la question.

 

Race de chien Berger
Crédit photo : @fotolia

Questions à se poser

Chaque race de chien possède ses propres spécificités, il peut donc être relativement compliqué de choisir celle qui correspond le mieux à votre mode de vie. Certains chiens, comme les Bergers, ont besoin de se dépenser régulièrement, vous devrez donc les promener régulièrement, voire faire du sport avec eux ! Au contraire, d’autres chiens, comme les Basenjis sont plus calmes et sont connus pour ne pas aboyer. Vous devrez faire une liste des qualités que vous recherchez chez votre futur chien, et vous pourrez beaucoup mieux approcher la question.

Il est en général déconseillé de trop s’attarder sur l’aspect physique de l’animal. La taille et la longueur des poils peuvent être légitimes, mais la « beauté » relative de l’animal devrait toujours être au second plan. Bien trop de gens mettent l’aspect esthétique en avant et se jettent la tête la première dans une aventure qui les dépasse. Si vous trouvez un chien joli mais qu’il faut le promener trois fois par jour et que vous n’en avez pas le temps, cela créera de réels problèmes.

Si vous ne possédez qu’un petit appartement, évitez les Huskies, qui ont un grand besoin d’espace, par exemple ! Si vous ne souhaitez pas devoir nettoyer régulièrement de la bave, évitez les Bulldogs ! Si vous vivez proche de vos voisins, un Beagle qui aboie tout le temps pourrait vite devenir source de querelles… Il existe une centaine de questions qu’il faut se poser avant de choisir quelle race de chien vous correspond le mieux !

 

Privilégier l’adoption

Savoir la race d’un chien vous donne énormément d’informations. Vous pourrez prévoir son caractère, son besoin d’exercice, ses habitudes et ses préférences alimentaires. Cependant, cela reste de la théorie, et si beaucoup de chiens rentrent dans ces cases, vous pourriez toujours tomber sur l’exception qui confirme la règle. La race doit être une feuille de route, mais en aucun cas la boussole qui vous amènera vers votre nouveau trésor. C’est pourquoi, il est important de prendre en compte toutes les sources différentes qui peuvent vous fournir un animal. Vous pourriez acheter votre chien… Mais il existe énormément d’autres sources qui ont réellement besoin de votre aide.

Des milliers de chiens attendent dans des refuges. Ils sont tout à fait adoptables, ils ont tout simplement été abandonnés pour X ou Y raison. L’un d’entre elle étant, d’ailleurs, le manque d’informations de la part de l’ancien maître. On veut prendre un petit chien pour faire plaisir aux enfants, puis on se rend compte qu’il aboie tout le temps, et le joli chiot devient vite un poids. Votre recherche, réalisée au préalable, sera votre plus grande force, et vous pourrez choisir un chien adapté à votre mode de vie, avec en plus des précisions données par les employés de ces établissements, qui ont passé du temps avec l’animal et connaissent donc son tempérament, bien mieux que n’importe quelle fiche de race de chien pourra vous renseigner.

 

Les refuges

Les refuges sont présents partout en France et accueillent aussi bien les chiens abandonnés, que les chiens perdus et retrouvés. La plupart d’entre eux sont complets tout au long de l’année, et certains établissements ont peu de moyen, ce qui les force à garder les chiens dans des conditions pas toujours optimales. Si vous le pouvez, ça serait le premier lieu vers lequel se tourner pour trouver votre chien. Rendez-vous dans le refuge le plus proche de chez vous, avec la liste de races de chiens que vous aurez dressée au préalable, et commencez vos recherches. Les employés pourront vous détailler le caractère et les habitudes des animaux, et pourraient même vous orienter vers un chien d’une race qui ne vous a pas frôlé l’esprit, mais qui correspond totalement à vos attentes. Adopter un chien dans un refuge, c’est avant tout faire tomber les barreaux qui l’enferment.

 

Associations

Il existe de nombreuses associations qui s’occupent de chiens retrouvés, et qui les envoient chez une famille d’accueil le temps de trouver un nouveau maître. La transition est donc plus douce, et vous aurez de véritables informations détaillées sur l’animal, puisqu’il aura vécu quelques jours, ou semaines, auprès d’une famille compétente. Certaines associations prennent même la peine de corriger les défauts de certains chiens, vous pourriez donc adopter un animal au caractère parfait !

 

Entre particuliers

De nombreux particuliers choisissent chaque année de se séparer de leurs animaux. Cela peut autant être pour des raisons comportementales que pour des raisons pratiques. Si vous devez déménager dans un nouveau pays, vous ne pouvez pas toujours amener votre chien. Bien souvent, si l’animal ne trouve pas de nouveau maître avant une date limite, il se retrouvera en refuge, ou dans une famille d’accueil. Si vous répondez à une annonce de particulier, vous serez donc au plus près du chien, vous aurez son ancien maître pour répondre à toute question. Soyez cependant certain que le chien soit pucé, et identifié, cela rend l’adoption légale, et vous pourrez prouver plus tard que le chien est à vous. Question race, elle sera bien souvent incluse dans les annonces, trouvables sur Internet, mais également dans divers journaux et magazines. Certains supermarchés ont également des panneaux de petits annonces, ce qui vous permet de trouver un animal habitant au plus près de chez vous ! Enfin, sachez qu’il existe des forums pour toutes les races de chiens différentes, vous pourriez donc bien trouver votre bonheur là-bas. Si l’âge de l’animal ne vous dérange pas, n’hésitez pas à sauter sur de vieux chiens, qui ont bien souvent du mal à se faire adopter après 5 ans.

Recevez gratuitement votre guide "Comment allez-vous changer la vie de votre chien ?" !

Écrit par Bérengère PATRIA, votre éducateur/comportementaliste canin professionnelle.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *