170 ans de la SPA, et après ?

Nous avons eu droit ces derniers jours à un prime sur France 2 pour fêter les 170 ans de la Société Protectrice des Animaux (SPA). Quels sont les points forts et les points faibles ? Quelles sont les suites à donner à cela ?

 

les170ansdelas-8-ret

Les points forts

Que la SPA soit mise en avant (dans une émission ou non) ? Je trouve cela très bien ! Il faut valoriser le travail de ces personnes, ainsi que celui de toutes les autres associations de protection animale. Ainsi, les reportages étaient magnifiques et très touchant pour la plupart. J’ai pu aussi découvrir un refuge d’animaux sauvages pas très loin de chez moi, c’est une belle découverte.

Cette émission m’a également appris quelque chose quant à la création de la SPA, dont la mission de base était le sauvetage des chevaux de cochers parisiens. Un des créateurs n’était autre que Maupassant. Il était accompagné d’autres intellectuels et toutes ces personnes ont décidé de venir en aide aux animaux qui n’étaient pas toujours très bien traités.

En ce qui concerne l’éducation canine, je tiens à saluer l’initiative « positive » de Catherine Collignon qui a fait un reportage dans cette émission et qui a eu le temps de nous montrer quelques petits trucs d’éducation, elle teste le chien, cherche à connaître ce qu’il sait. Des personnes comme elle, qui éduque nos chiens de cette manière, il en faudrait plus. Il y avait également quelques bonnes mises en garde pré-adoption livrées par Delphine Wespiser, qui semble très bien connaître les animaux de part ses actions dans la vie de tous les jours.

 

animal-dog-pet-sad-largeLes points faibles

Pendant cette soirée, nous avons eu des chansons de différents artistes, et la présence d’autres sur le plateau. J’ai eu cette impression que c’était un instant promotion pour beaucoup d’entre eux malheureusement.

Et pourtant, au lieu d’en faire un pseudo « bal de promo », j’aurais tellement aimé que ces bénévoles et salariés SPA soient sur le plateau à nous donner eux mêmes les conseils nécessaires. Évidemment, ce n’est pas un exercice facile, c’est un métier de parler devant les caméras mais, à mon avis, certains d’entre eux en sont bien capables. Sans toutes ces erreurs cumulées et de légers passages d’ennui parfois, peut être de l’audience n’aurait pas été la même pour France 2 !

En ce qui concerne la présentation de l’arrivée d’un chien dans une SPA, je me demande si cela se passe vraiment toujours comme cela dans tous les refuges. Toilettage, éducation. C’est sûr que c’est l’idéal, mais dans combien de refuges cela se passe ainsi ?

Le plus gros point négatif pour moi, ce sont les appels à l’adoption et la présentation, par de simples photos, de deux animaux de temps en temps. Si on veut vraiment les aider, on peut prendre quand même une petite minute par animal avec une vraie petite vidéo de présentation avec son âge, ses ententes, ses besoins, etc… Cette vidéo pourrait même être insérée à la place d’une chanson qu’on a déjà entendu 15 fois à la radio dans la journée.

 

Conclusion

Ce genre d’émissions doit se multiplier mais, à mon avis, pas de la même manière et surtout pas au même moment dans l’année. Profitons de ces médias pour faire de la prévention par rapport aux abandons avant ou pendant l’été. Donnons des conseils d’éducation pour éviter les maltraitances quotidiennes, il y a tellement de choses à faire. Faisons le avec des passionnés, des personnes de terrain, des professionnels du milieu animalier…

Et vous, quel est votre avis ? À vos commentaires !

 

Bérengère.
(www.pattenlair.fr)

Recevez gratuitement votre guide "Comment allez-vous changer la vie de votre chien ?" !

Écrit par Bérengère PATRIA, votre éducateur/comportementaliste canin professionnelle.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *